Ecoutez Radio Sputnik
    Affichage tête haute pour voiture

    Réservé uniquement aux femmes: un salon automobile exclusif ouvre en Arabie saoudite

    CC BY 2.0 / Automobile Italia / Hudway
    Société
    URL courte
    344

    Une société privée a ouvert à Djeddah le premier salon automobile réservé aux femmes saoudiennes qui seront autorisées à conduire dans le royaume à partir de juin grâce à la décision, saluée par la communauté internationale, du prince héritier Mohammed Ben Salmane.

    Le premier salon automobile pour femmes a ouvert ses portes jeudi dans un centre commercial de Djeddah, quelques mois après que l'Arabie Saoudite a accordé au sexe faible le droit de conduire.

    Des ballons roses, jaunes et orange décoraient l'entrée du salon à l'occasion de son inauguration et, cédant à la mode universelle des selfies, les femmes ont posé avec plaisir devant les véhicules.

    «J'ai toujours été intéressée par les voitures, mais nous n'avions pas la possibilité de conduire, a déclaré une cliente, Ghada al-Ali. Maintenant, je voudrais acheter une auto, en espérant que les paiements et les prix ne seront pas très élevés.»

    Le nouveau salon, qui présente essentiellement des voitures économiques, n'emploie que des femmes.

    «Les femmes constituent la plus grande partie de la clientèle dans les centres commerciaux, a constaté Sharifa Mohammad, responsable des ventes du salon automobile. Ici, tout est géré par des femmes et tous les caissiers sont des femmes. Dans les restaurants, tout le personnel est également féminin.»

    Dans un décret publié en septembre dernier, le roi Salmane d'Arabie saoudite a décidé de lancer des réformes parmi lesquelles figure notamment la décision d'autoriser les femmes à conduire des véhicules (voitures, motos et camions) à partir du mois de juin. Cette décision historique dans le royaume musulman profondément conservateur a été largement saluée par la communauté internationale qui considérait l'interdiction comme un des symboles de la répression des femmes. L'Arabie Saoudite était le seul pays au monde à interdire le volant aux femmes.

    Le décret s'inscrit dans un plan de réformes économiques et sociales lancé par le prince héritier Mohammed Ben Salmane, l'homme fort du royaume. Pour les jeunes Saoudiens, sa récente ascension au pouvoir prouve que leur génération tient un rôle important dans la gestion d'un pays aux traditions patriarcales depuis des siècles.

    Début décembre, l'Arabie saoudite a permis à une chanteuse de se produire seule lors d'un concert public, pour la première fois dans l'histoire du pays.

    Lire aussi:

    À peine autorisées à se mettre au volant, les Saoudiennes pourront conduire des motos
    Arabie saoudite: une femme trouve la mort au volant après le décret royal
    Comment la diplomatie belge fait avancer la condition féminine à Téhéran et Riyad
    Tags:
    autorisation, femmes, conduite, Mohammed Ben Salmane, Arabie Saoudite, Djeddah
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik