Société
URL courte
1370
S'abonner

«Nés» dans les années 1930, les supermarchés ont rapidement grandi en développant des astuces et des stratégies très subtiles pour inciter les consommateurs à dépenser toujours plus. Il n’est ainsi jamais superflu de les connaître pour mieux les contrer.

À chaque fois qu'on se rend dans un supermarché, on a tendance à faire des achats pour le moins inutiles. Or, il n'est pas exclu que cela ne soit pas de notre faute, loin de là, les magasins utilisant de nombreuses astuces pour pousser leurs «visiteurs» à faire des courses non planifiées. En voici quelques exemples.

Les articles les plus rentables au niveau des yeux

Les articles susceptibles d'attirer l'attention des enfants, par exemple les bonbons et autres produits sucrés, sont toujours placés à leur portée. Il en va de même pour les adultes: les supermarchés placent les articles qui leur rapporte le plus, au niveau des yeux, met en garde le magazine Men's Health.

Contremesure: prendre le temps de tout regarder.

Les paniers «cachés»

Il n'est pas rare que seulement les chariots soient disponibles à l'extérieur des magasins, alors que les simples paniers restent «bien cachés». En fait, un chariot «pousse» les consommateurs à acheter davantage de produits pour le moins inutiles, estiment des chercheurs.

Contremesure: se procurer un panier envers et contre tout.

Les produits «nomades»

Les supermarchés ont tendance à déplacer les produits sans cesse à l'intérieur du magasin, quitte à changer la position d'un rayon tout entier. «Armés» de cette petite astuce, les magasins nous incitent à chercher les produits dont on a besoin et donc passer devant d'autres articles que vous n'auriez pas vu (et acheté) autrement, souligne le site Express Business

Contremesure: dresser une liste des produits dont a vraiment besoin.                  

Le lait au fond du magasin

D'après une récente étude, le lait serait le produit alimentaire le plus vendu dans les supermarchés. Ainsi, les magasins le placent délibérément à la fin du circuit de «visite» pour vous inciter à acheter davantage de produits inutiles en passant, souligne le site Euklide

Contremesure: n'acheter que du lait, si on n'a pas pour le moment besoin d'autres produits.

Les échantillons (paraît-il) gratuits

Selon certains experts en la matière, cette technique vise en premier lieu à nous rendre «redevable»: en acceptant le «cadeau», les consommateurs seraient plus portés à acheter l'article dont les producteurs ont été si généreux.

Contremesure: refuser dans la mesure du possible tous les cadeaux «suspicieux».

La musique de fond sur mesure

Cette astuce a pour but de nous mettre dans une frénésie acheteuse. D'après certaines études, c'est de la «musique rapide» que les supermarchés ont l'habitude de diffuser en cas de forte affluence, et notamment les jours de soldes.

Contremesure: Entrer dans le magasin avec sa propre musique dans les oreilles. 

Les caisses hors service

On pourrait penser de prime abord que les supermarchés sont en manque de personnel pour «activer» toutes les caisses à la fois, mais loin s'en faut. En fait, si la queue s'avance «trop vite», les magasins sont loin d'être dans leurs objectifs, à savoir vendre les friandises et les magazines disposés près des caisses, relate le site Sympa

Contremesure: utiliser les caisses automatiques s'il y en a quelques-unes. Sinon, éviter de tomber dans ce piège.

Les produits humides

Brumiser les aliments est une autre astuce à laquelle recourent les supermarchés. Les produits ont donc un air plus frais et nous donnent envie de les acheter. En outre, ceux-ci seront plus lourds lors de la pesée. 

Публикация от lee (@aa_alaaa) Янв 13, 2018 at 7:37 PST

Contremesure: ne se laisser par tromper par les apparences. 

Maintenant, considérez-vous comme averti. 

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Contrat du siècle»: après les rodomontades macronistes, le temps de la sortie de l’Otan?
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
États-Unis, Europe, commerce, supermarché, produits alimentaires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook