Société
URL courte
0 67
S'abonner

Gerry le chat est devenu l’un des animaux les plus riches du monde après la mort de sa maîtresse. Héritier d’une fortune de 30.000 euros, le félin mange seulement des crevettes et dort sur quatre «lits» différents. Les enfants de la défunte se plaignent cependant qu’elle aimait ce chat plus que ses descendants.

Avant de mourir, une Italienne a désigné son chat préféré Gerry comme étant le bénéficiaire d'un héritage de 30.000 euros. La famille de la défunte est actuellement obligée de prendre soin du félin, qui semble ne pas s'apercevoir du décès et «mange de bon cœur».

Propriétaire d'une grosse fortune pour un animal, Gerry n'a pas à se plaindre: il vit avec la famille de sa maîtresse défunte, suit une «diète» constituée de crevettes et a à sa disposition quatre «lits» différents, qu'il occupe en fonction de son humeur.

«Le chat Gerry était son chéri: plus qu'un fils. Il ne reste plus qu'à respecter ses désirs», a déclaré la fille de la vieille dame, citée par le journal italien La Stampa.

Qui plus est, le traitement stipule que dans le cas où le félin tombe malade, «les héritiers peuvent vendre des bijoux et des meubles pour fournir un traitement vétérinaire et l'entretien nécessaires au bien-être» du chat.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
animaux, argent, héritage, chats, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook