Ecoutez Radio Sputnik
    Jeunes femmes

    Manger du gras et maigrir grâce au «régime du Kremlin»

    © Sputnik . Nina Zotina
    Société
    URL courte
    16546

    Le fameux «régime du Kremlin», qui aurait été conçu pour le gouvernement soviétique par les meilleurs nutritionnistes et gardé minutieusement secret pendant des décennies, permet de perdre rapidement du poids tout en consommant des produits copieux et sans avoir faim. Quel est son secret?

    Le «régime du Kremlin» ou comme on le dit en russe «Kremlevskaya dieta», est un système d'alimentation parfois contesté et entouré par plusieurs mythes. Il est néanmoins censé permettre de perdre 5 kilogrammes par semaine et jusqu'à 15 kilogrammes par mois.

    Selon l'une des légendes, le «régime du Kremlin» aurait été créé par les meilleurs  nutritionnistes de l'époque soviétique et destiné uniquement aux hauts dirigeants et aux proches du Kremlin, d'où ce nom.

    Cette première théorie poursuit en disant que les «simples mortels» n'auraient jamais dû apprendre ses principes de base, le secret étant révélé uniquement à l'élite du pays. Cependant, cette information aurait été divulguée par le bouche à oreille et désormais toute personne désirant perdre du poids peut s'en servir.

    Une autre version est que le «régime du Kremlin» aurait initialement été créé pour les astronautes américains. On l'aurait ensuite appris et commencé à l'utiliser au Kremlin.

    Une seule chose est sûre: le «régime du Kremlin» est basé sur une consommation réduite de glucides et l'inclusion de réserves de graisse dans la gestion de l'énergie. Elle permet de manger à satiété, ne renonçant qu'à une liste restreinte de produits alimentaires.

    Plusieurs personnes qui l'ont testé évoquent des résultats miraculeux, le tout sans se priver de sa nourriture préférée.

    L'on doit ainsi manger beaucoup de viande et on est en outre autorisé à boire de l'alcool, le vin sec et la vodka, sans oublier de boire au moins 2 litres d'eau par jour. Les produits sucrés ainsi qu'à base de farine sont interdits.

    «Lorsque l'apport en hydrates de carbone, source principale d'énergie, est fortement limité, l'organisme commence à traiter les réserves de graisse accumulées. De la graisse excessive dont vous avez essayé sans succès de vous débarrasser à l'aide d'autres régimes, en vous torturant avec la faim, avec le calcul des calories, etc.», lit-on dans le livre d'Evgeni Tcherbykh «Régime du Kremlin».

    M.Tcherbykh ainsi que d’autres auteurs qui ont écrit à ce sujet ne précisent pas les «personnes du Kremlin» ayant suivi ce régime à cause de la confidentialité des informations. Iouri Loujkov, l’ancien maire de Moscou, l’aurait cependant utilisé et perdu 15 kilogrammes.

     

     

    L'augmentation de l'activité physique est pourtant indispensable pour obtenir des résultats tangibles, ou dans ce cas, plutôt «palpables».

    Le secret de ce régime «miraculeux» se cache dans l'accumulation des points, chaque type de nourriture ayant sa propre valeur en unités conventionnelles basée sur le niveau de contenu en hydrates de carbone.

    En consommant en-dessous de 40 points par jour, on peut espérer une perte active de poids. De 40 à 60 points, le poids reste stable tandis qu'en mangeant plus de 60 points par jour, on commence à grossir.

    Voici le schéma des différents produits avec leur nombre de points par 100 grammes, dont la base est formée par la viande, le poisson, les oiseaux, les fromages et les produits laitiers.

    Il est interdit de consommer des pommes de terre, toute sorte de friandise, les produits à base de farine ainsi que les fruits riches en sucre. Par exemple, 100 grammes de sucettes valent 70 points tandis que 100 grammes de viande bouillie équivalent à 0 points.

    Evgeni Tcherbykh précise cependant dans son livre qu'il faut absolument consulter son médecin avant de suivre ce régime.

    Lire aussi:

    Ils ont arrêté de manger un seul produit et leur apparence a changé (photos)
    Gare à vous! Ces Russes splendides vous retourneront en 2 sec (photos sensuelles)
    Attention, danger! Ces régimes réduisent l’espérance de vie
    Tags:
    alimentation, poids, régime alimentaire, nutrition, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik