Société
URL courte
2140
S'abonner

Possédant l'une des plus grandes collections d'orchidées dans le pays, le plus ancien jardin botanique de Russie appelle à ne pas manquer la floraison d'une orchidée-vampire unique en son genre.

Un rare hybride de l'orchidée Dracula vampira s'épanouit dans Jardin des apothicaires de l'Université d'État de Moscou.

«Une rare orchidée-vampire d'Équateur — un hybride macabre et beau de Dracula vampira et de Masdevallia Golden Gate a éclos dans le Jardin des apothicaires de l'Université d'État de Moscou. Les visiteurs pourront voir la fleur dans la vitrine des orchidées rares dans l'Orangerie des palmiers», indique un communiqué du Jardin.

Il est noté que la plante a une grande valeur de collection, c'est pourquoi elle est prisée des chasseurs d'orchidées du monde entier. Son nom scientifique Dracula signifie «petit dragon». L'orchidée vampire pousse seulement dans les forêts sur les pentes du volcan Guagua Pichincha en Équateur à une altitude de 1.800 à 2.200 mètres. Son inflorescence comprend jusqu'à six grandes fleurs qui s'ouvrent l'une après l'autre tout au long de la floraison.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
orchidées, fleurs, Equateur, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook