Société
URL courte
1310
S'abonner

La justice émiratie a condamné à la prison un homme qui a publié sur Facebook une caricature du prophète Mahomet.

Un citoyen indien passera trois mois en prison aux Émirats arabes unis pour une caricature offensante du prophète Mahomet, publiée sur Facebook, annonce le journal Gulf News.

L'Indien, âgé de 34 ans, a publié la caricature en septembre 2017 et un collègue l'a dénoncé à la police. En décembre 2017, le tribunal de première instance à Dubaï a condamné l'homme à une amende de 1.400 dollars pour offense à l'islam et au prophète Mahomet.

Le ressortissant indien a fait appel mais la cour d'appel a confirmé l'amende et a ajouté une peine de trois mois de prison.

Après avoir purgé sa peine, l'Indien sera expulsé.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
prison, caricature, Prophète Mahomet, Émirats Arabes Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook