Société
URL courte
103
S'abonner

Unique exemplaire restant à ne pas avoir été confisqué ou détruit, une statue peu flatteuse de Donald Trump a été adjugée pour 28.000 dollars (23.000 euros) aux enchères de Los Angeles.

Une statue de Donald Trump, présentant le Président américain nu et bedonnant sans testicules, a été vendue pour 28.000 dollars aux enchères de Los Angeles.

Cet exemplaire est la dernière statue d'une série controversée à ne pas avoir été confisquée, vandalisée ou détruite.

L'acquéreur, Zak Bagans, est une célébrité de la télévision américaine, amateur d'activités paranormales, a annoncé mercredi la maison de ventes aux enchères Julien.

En août 2016, lors de la campagne présidentielle américaine de Donald Trump pour briguer la Maison Blanche, ces statues ont fait leur apparition dans les espaces publics de plusieurs grandes villes des États-Unis telles que Los Angeles, San Francisco, New York, Seattle ou Cleveland, attirant l'attention internationale.

Auparavant, une statue similaire avait été vendue pour la somme de 22.000 dollars.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
statue, vente aux enchères, enchères, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook