Société
URL courte
7156
S'abonner

Le leader spirituel tibétain a exprimé son opinion sur l’éventuelle domination de l’intelligence artificielle sur la conscience d'une personne vivante: «La technologie ne peut pas rivaliser avec l'esprit humain, parce que l'esprit humain et la conscience sont plus complexes que les technologies modernes».

Lors de sa rencontre avec des scientifiques russes, le dalaï-lama a déclaré que certaines technologies modernes affirmaient pouvoir créer une intelligence artificielle qui serait supérieure de l'esprit humain, mais le chef des bouddhiste tibétains a exprimé ses doutes quant à la pertinence de tels projets:

«Je crois que la technologie ne peut pas rivaliser avec l'esprit humain, parce que l'esprit humain et la conscience sont plus complexes que les technologies modernes et qu'en fin de compte, les technologies dépendent de la conscience, elles sont entre les mains d'une personne», a-t-il déclaré.

Dans le même temps, il serait heureux si les humains réussissaient à créer «un être sans colère» avec l'aide des technologies modernes. Bien qu'il ait ajouté qu'il doutait que ce soit possible.

«Croire que les technologies modernes peuvent résoudre tous les problèmes dans le monde ou qu'elles peuvent toutes être résolues en entraînant l'esprit, ce sont des points de vue extrêmes», a déclaré le Lama.

Le représentant du groupe de scientifiques russes en visite à Dharamshala, Dmitri Volkov, a expliqué la position traditionnelle des moines bouddhistes.

«Le dalaï lama a beaucoup parlé de l'intelligence des animaux, il veut savoir si la conscience existe chez les escargots ou les moustiques, mais les bouddhistes sont généralement sceptiques sur les machines, ils adoptent un point de vue plus traditionnel et croient que c'est impossible de reproduire l'esprit humain sur n'importe quoi», a-t-il fait valoir. 

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
intelligence artificielle, intelligence, Russie, Tibet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook