Ecoutez Radio Sputnik
    Un cheval

    Découverte macabre: près de 200 chevaux morts retrouvés en Arizona

    © REUTERS / Enrique Marcarian
    Société
    URL courte
    2427

    Plus de 190 chevaux sauvages ont été découverts morts, couchés par terre, dans les terres Navajo dans le nord de l’Arizona. Selon les Indiens résidant là-bas, les animaux ont dû trouver la mort essayant de se sauver de la sécheresse et de la famine.

    Près de 200 chevaux sauvages ont été retrouvés morts dans le nord de l'Arizona, a annoncé la chaîne de télévision CNN.

    «Les chevaux cherchaient de l'eau pour rester en vie. Ils ont trouvé un étang sec et se sont posés dans la boue. Après ils n'ont pas pu se relever à cause de la fatigue», a expliqué le vice-président de la nation Navajo, Jonathan Nez.

    Il a été également indiqué que les autorités locales avaient pris la décision de ne pas déplacer les corps de chevaux. De la chaux hydratée sera répartie sur les animaux pour accélérer la décomposition et ils seront ensuite enterrés sur place.

    La communauté Navajo en Arizona a dû faire face à une population croissante de chevaux sauvages d'environ 50 000 à 70 000, selon le communiqué.

    «Cet incident tragique illustre le problème auquel fait face la nation Navajo avec une surpopulation de chevaux sauvages», a déclaré le président de la nation Navajo, Russell Begaye.

    La sécheresse affecte plus de 6 millions de personnes en Arizona, ce qui représente presque toute la population de l'État, selon le programme du Système national intégré d'information sur la sécheresse de la National Oceanic and Atmospheric Administration, a ajouté la CNN.

    Lire aussi:

    Les «aventures» de chevaux seuls dans une ville créent un accident (vidéo)
    Des généticiens font une découverte inédite sur les races chevalines
    Le patrimoine équestre de la Russie, une richesse peu connue
    Tags:
    famine, sécheresse, chevaux, découverte, Arizona
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik