Société
URL courte
27514
S'abonner

Alors que seuls 66% des Irlandais et des Irlandaises viennent de voter en faveur de l’avortement dans le pays, des internautes s’étonnent des réactions encourageant cette initiative en faveur de l’IVG, supprimant une «loi archaïque» digne des pratiques du «Moyen-Age».

Les Irlandais et les Irlandaises ont été appelés aux urnes le 25 mai afin de se prononcer par référendum sur l'avortement, mesure prohibée dans le pays jusqu'à hier.

Suite à ce grand scrutin, 66% des 2,1 millions d'électeurs ont donné leur voix pour mettre un terme à l'interdiction de l'Interruption volontaire de grossesse, alors que le mariage entre personnes du même sexe y a déjà été autorisé depuis plusieurs années.

Auparavant, l'avortement en Irlande pouvait entraîner une peine allant jusqu'à 14 ans de prison, poussant ainsi des milliers de femmes à aller à l'étranger pour mettre un terme à une grossesse indésirable.

La victoire du «Yes» à l'avortement a été largement félicitée et discutée sur les réseaux sociaux. Cependant, parmi les commentaires admiratifs, il y a eu ceux qui mettaient en lumière le grand retard de la mesure adoptée.

Plusieurs twittos n'ont pas ainsi hésité à faire un parallèle avec les méthodes dignes des mœurs du Moyen-Age.

 

Alors que les Irlandais ont obtenu le droit à l'IVG, certains pays européens n'ont toujours pas autorisé cette mesure. Ainsi, l'avortement est totalement interdit à Malte. A Chypre et en Pologne, les femmes ne peuvent mettre un terme à leur grossesse que si cela représente un risque majeur pour la santé ou s'il s'agit d'un viol. Les citoyennes du Royaume-Uni et de la Finlande sont obligées d'obtenir une autorisation avant d'avorter.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
référendum, loi, internautes, réaction, avortement, femmes, Irlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook