Société
URL courte
228
S'abonner

Lors de la présentation de la nouvelle version du système d'exploitation d'Apple iOS 12, le géant américain lancera la guerre à la dépendance numérique qui marque notre époque. La nouvelle version sera dotée d’une application baptisée Digital Health, qui sera capable de limiter votre temps passé sur l’iPhone.

À l'approche de la prochaine mise à jour d'iOS 12, la Toile discute déjà des nouveautés à attendre. La nouvelle version du système d'exploitation d'Apple proposera entre autres une application baptisée Digital Health qui peut afficher le temps passé sur votre portable, selon Bloomberg. Cette application sera focalisée sur l'incitation à un comportement responsable.

Sur cette application, les utilisateurs pourront voir combien de temps ils passent chaque jour sur leur smartphone et sur quelles applications. L'idée est d'amener à une utilisation raisonnable de votre iPhone. Grâce à cette application, les utilisateurs pourront limiter le temps qu'ils passent sur certaines applications. 

Les développeurs assurent que ce type d'applications aidera les possesseurs d'iPhone à passer moins de temps sur leurs portables.

En principe, toutes les conférences d'Apple ont pour but de raconter aux usagers comment se servir de plus en plus souvent de leurs portables, mais cette année sera une exception. Les débats autour du problème de la dépendance, notamment des mineurs, à leurs appareils, gagnent du terrain. En conséquence, les développeurs se sont focalisés sur la lutte contre cette addiction marquant notre époque.

La Apple Worldwide Developers Conference (WWDC) se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à San José, en Californie. Lors de cet événement, une équipe de développeurs présentera les nouveaux produits technologiques du géant américain Apple.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
mise à jour, mineurs, dépendance, application, conférence, portable, iPhone, Apple, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook