Ecoutez Radio Sputnik
    Baptême

    Un prêtre gifle un bébé devant ses parents lors d'un baptême (vidéo choc)

    CC0 / contato1034
    Société
    URL courte
    10916157

    Les ecclésiastiques sont censés être indulgents, surtout avec les bébés qui ne comprennent pas ce qui leur arrive. Actuellement, une vidéo scandaleuse enflamme les discussions sur Reddit: une séquence montrant un prêtre gifler un bébé lors d'un baptême a provoqué un tollé parmi les utilisateurs du réseau.

    La plupart des prêtres ont l'habitude des cris des enfants pendant leur baptême parce que les petits n'ont aucune idée de ce qui leur arrive. Cependant, une vidéo a révélé qu'un prêtre francophone n'a pas pu tolérer ces pleurs enfantins et a décidé d'y mettre fin en giflant le baptisé tout en disant «calme-toi, calme-toi».

    La vidéo de cet incident fait actuellement polémique sur le réseau social Reddit. Le fil de discussion ne fournit aucune indication sur la date et le lieu des faits. Cependant, le prêtre parle français et cette histoire a fait une apparition remarquée sur un site d'information local de la Martinique et de la Guadeloupe, départements français de la mer des Caraïbes.

    La grande majorité des internautes de Reddit, où a été publiée la vidéo, ont été indignés par la scène.

    «C'est devant les caméras, que pourrait-il se passer en coulisses lorsque vous laisserez un prêtre et un enfant seul?», a écrit un utilisateur sur YouTube.

    «Et les parents qui sont là prostrés sans réagir, c'est ce qui me choque le plus… Le père met une éternité à éloigner l'enfant de ce taré, je ne comprends pas!», réagit un autre internaute.

    «J'étais nerveux quand il a mis sa main autour de son cou», lit-on dans un commentaire.

    «Il aurait dû être accusé d'agression et démis de ses fonctions, combien d'autres ont été blessés en privé par cet homme mauvais que nous ne connaissons pas?», a commenté un autre.

    Lire aussi:

    Prêtre ayant giflé un bébé: le diocèse réagit
    Plus de 1.000 enfants abusés: une enquête contre 300 «prêtres prédateurs» en Pennsylvanie
    Célibat des prêtres: la fronde des Italiennes
    Tags:
    larmes, prêtre, violences
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik