Ecoutez Radio Sputnik
    Un «Trump doré»

    Un «Trump doré» réclame de l’argent pour une photo avec lui à Helsinki

    © Sputnik . Dmitry Vinogradov
    Société
    URL courte
    Sommet Trump-Poutine à Helsinki (28)
    341
    S'abonner

    Un artiste incarnant le Président américain incite les touristes se promenant devant le palais présidentiel à Helsinki à le payer pour une photo en sa compagnie. L’homme se refuse cependant à toute communication.

    Une «sculpture vivante» de Donald Trump s'est installée devant le palais présidentiel à Helsinki et réclame de l'argent à ceux qui souhaitent se faire prendre en photo avec elle, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

    ​Cette figure dorée, aux lunettes fumées et arborant une coiffure bien reconnaissable, est assise à 30 mètres du palais qui accueillera le 16 juillet les pourparlers entre le vrai Donald Trump et le Président russe Vladimir Poutine.

    La «sculpture» est surtout populaire parmi les touristes chinois. Lorsque quelqu'un prend en photo l'artiste, qui est en réalité de petite taille, ou se tient près de lui pour se faire photographier, il se met à presser avec sa main gauche un jouet émettant des couinements, tout en pointant du doigt une boîte destinée à recevoir de l'argent. Quand les touristes y jettent un ou deux euros, «Trump» agite la main ou fait un signe de «victoire». Mais il ne répond pas aux questions.

    La place devant le palais est pour l'instant ouverte aux promenades et aux ferries, mais le jour du sommet, elle sera fermée.

    Donald Trump et Vladimir Poutine doivent se rencontrer le 16 juillet pour se pencher sur les perspectives de développement des relations bilatérales et les questions d'actualité, selon le Kremlin. Ce sera la troisième rencontre bilatérale entre les deux hommes depuis l'entrée en fonction de Donald Trump en janvier 2017. Les deux premières réunions ont eu lieu en marge de conférences internationales.

    Dossier:
    Sommet Trump-Poutine à Helsinki (28)
    Tags:
    Donald Trump, Helsinki, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik