Ecoutez Radio Sputnik
    Une prison (photo d'illustration)

    Mieux que Redoine Faïd: ce mafieux mexicain s’enfuit de prison par l'entrée principale

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Société
    URL courte
    0 125

    L'un des membres d’un cartel mexicain de la drogue, Julian Paredes, a tout simplement traversé sa prison et s'en est échappé par l'entrée principale. Lui et son complice s’étaient déguisés en agents pénitentiaires et sont tranquillement sortis du bâtiment, relate le quotidien espagnol El Pais.

    Julian Paredes, considéré comme l'un des principaux trafiquants de drogue au Mexique, s'est échappé avec un complice de la prison d'Aguaruto dans l'État du Sinaloa (nord-est du Mexique). 

    Il a sans entrave marché le long des couloirs du bâtiment et est sorti par l'entrée principale, selon le quotidien espagnol El Pais.

    Les autorités mexicaines ont appris la nouvelle de l'évasion cette nuit. Il s'est avéré que Julian Paredes et son complice avaient revêtu des uniformes d'agent pénitentiaire, ce qui leur a permis de franchir librement six niveaux de sécurité, avant de sortir par l'entrée principale et de prendre place dans un véhicule qui les attendait à l'extérieur.

    Les autorités locales supposent notamment qu'au moins deux gardes auraient reçu des pots de vin, ce qui expliquerait leur absence au moment des faits.

    Ce n'est pas la première fois que Julian Paredes s'échappe de prison, il l'a déjà fait par le passé en 2001 en se cachant dans un panier contenant du linge sale et en 2005 en s'évadant par un tunnel creusé sous la prison.

     

    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Le recteur de Notre-Dame de Paris avance une nouvelle cause de l’incendie
    Une photo de Sputnik prise à Notre-Dame cause une avalanche internationale de fake news
    Tags:
    évasion, criminels, drogue, prison, Mexique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik