Ecoutez Radio Sputnik
    Porno

    Amateurs de porno, gare à vous: des hackeurs mettent en place un chantage de masse

    CC0 / Pixabay
    Société
    URL courte
    7238

    La police met les internautes en garde contre une nouvelle cyber-escroquerie qui passe par certains sites pour adultes et peut toucher quiconque les fréquentant.

    Un nouveau chantage à la webcaméra se répand sur internet, met en garde le site The Business Insider. Toute personne fréquentant des sites pornographiques ferait partie du groupe à risque.

    D'après le site, tout commence par un courriel qui contiendrait «le mot de passe» d'une éventuelle victime, amatrice de films pour adultes. Les hackers lui présentent alors deux options possibles: soit «ignorer cet e-mail», soit «leur verser 8.600 dollars (environ 7.400 euros)».

    Si la victime ne paye pas, les hackers menacent d'envoyer à ses amis, à sa famille et à ses collègues une vidéo qui montre celle-ci «en train de regarder du porno».

    Or, la police américaine indique qu'il s'agit là d'une escroquerie et d'un chantage pur et simple, tout en soulignant qu'il existe «une troisième option».

    «Si vous recevez un courriel comme celui-ci, n'ouvrez aucune pièce jointe», explique l'agent Nathan Probus. «Nous vous appelons, si vous en avez recevez un, à le supprimer», poursuit-il.

    Les courriels envoyés par les hackers sont peu personnalisés, destiné à un large nombre de personnes ayant le même profil. Dans certains cas, les hackers parviennent en fait à voler l'ancien mot de passe de la victime.

    Lire aussi:

    Les données personnelles de célébrités d’Instagram à la merci des hackers suite à un bug
    Pirater les machines à voter US en 90 min? Même pas besoin d'être un hacker russe…
    Cyberattaque mondiale: un retour triomphal des «hackers russes»?
    Tags:
    pornographie, cyberattaque, hackers, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik