Société
URL courte
101810
S'abonner

Une Indienne qui a coupé avec les dents une partie du pénis de son mari, quand celui-ci l'a surprise en compagnie de son amant, est désormais accusée de tentative de meurtre, selon la police locale.

Une Indienne prénommée Jayanthi et âgée de 45 ans, qui préfère garder son anonymat, était sortie lundi 30 juillet avec son mari, fermier de son état, pour regarder une pièce de théâtre dans le district de Vellore au Tamil Nadu, mais s'est finalement éclipsée pour rencontrer son amant, a déclaré à l'AFP un responsable de la police, Prakash Babu.

Or, quand elle n'est pas revenue après plus d'une heure d'attente, le mari est parti à sa recherche.

«Il l'a trouvée en contact étroit avec son amant. Une échauffourée a suivi pendant laquelle la tunique dhoti que portait l'homme [le mari, ndlr] est tombée. La femme a alors coupé avec les dents une partie de son pénis avant de s'enfuir avec son amant», a poursuivi M.Babu.

Les villageois ont transporté le mari saignant abondamment, ainsi que la partie coupée du pénis, à l'hôpital le plus proche et ont fait appel à la police. La femme a finalement été interpellée le 1er août.

La victime est maintenant en convalescence, a indiqué la police.

Selon le quotidien The Times of India, Jayanthi a avoué l'attaque et a été incarcérée à la prison centrale de Vellore pour femmes.

Lire aussi:

Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
Une foule agressive encercle des policiers procédant à une interpellation à Nantes et en blesse plusieurs
Tags:
pénis, société, sexe, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook