Ecoutez Radio Sputnik
    Un piano numérique

    Comment son amour de la musique classique a-t-il conduit une Slovaque en prison ?

    CC0 / Pixabay/moderncolors
    Société
    URL courte
    0 33

    En Slovaquie, une grande amoureuse de musique classique a été arrêtée pour avoir harcelé ses voisins de manière peu ordinaire. 16 ans durant, chaque jour, elle a écouté le même air de la Traviata, rendant progressivement ses voisins fous.

    La police slovaque a arrêté une habitante de la ville de Sturovo que ses voisins accusent de harcèlement au moyen de la musique classique. La femme, qui a rendu la vie de son voisinage insupportable, reste en détention et risque trois ans de prison, selon le portail d'information Parameter.sk.

    Des médias locaux citent des voisins excédés qui se sont plaints qu'elle avait écouté constamment le même air de La Traviata tous les jours pendant 16 ans.

    Toujours selon ces médias, c'était initialement sa façon de faire taire les aboiements bruyants du chien d'un voisin. Cependant, cette femme n'a pas cessé d'écouter son passage favori de l'opéra de Giuseppe Verdi tous les jours pendant 16 ans.

    Lire aussi:

    Harcèlement au travail: «elles se taisent et encaissent ou font la démarche de partir»
    Un danger inattendu provient de vos… voisins trop bruyants
    Awoo! Un chien répond au cri d’un voisin
    Tags:
    musique, opéra, Slovaquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik