Société
URL courte
21033
S'abonner

Les services de Google enregistrent l'historique des déplacements du propriétaire d'un smartphone, même s'il a désactivé cette fonction dans les paramètres de confidentialité.

Malgré le fait que Google assure que les utilisateurs peuvent à tout moment désactiver l'historique des positions, certaines applications sur les appareils Android et les iPhone continuent à enregistrer automatiquement ces informations sans autorisation, écrit Associated Press se référant aux chercheurs de l'université de Princeton.

Logo de Google
© REUTERS / Eric Gaillard

Par exemple, Google enregistre votre localisation lorsque vous ouvrez simplement son application Maps. Les mises à jour météorologiques quotidiennes sur les téléphones Android, elles aussi, permettent de savoir où vous vous trouvez. Et certaines recherches qui n'ont rien à voir avec la localisation, comme les «cookies aux pépites de chocolat» ou les «kits scientifiques pour enfants», identifient vos latitude et longitude et les enregistrent sur votre compte Google.

La question de la confidentialité touche environ deux milliards d'utilisateurs d'appareils Android de Google et des centaines de millions d'utilisateurs d'iPhone à travers le monde qui utilisent Google pour obtenir des cartes ou effectuer des recherches.

«Nous fournissons des descriptions claires de ces outils et des contrôles fiables afin que les utilisateurs puissent activer, désactiver ou supprimer l'historique à tout moment», a déclaré le service de presse de la société.

Ainsi, pour Google Maps, il faut désactiver l'option «Activité sur le Web et les applications», dans le sous-menu «Contenu personnel» accessible depuis les paramètres de l'application.

Portant, les experts reprochent à la société que cet élément de menu n'a rien à voir avec l'historique des déplacements, de sorte que les utilisateurs ordinaires ne le savent pas et qu'il est peu probable qu'ils le désactivent. Dans ce cas, ils seront surveillés en permanence.

Lire aussi:

Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Le seuil des 52.000 nouveaux cas journaliers de Covid-19 dépassé en France
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Tags:
Google, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook