Société
URL courte
13429
S'abonner

Pour remercier un SDF qui les avait aidés lorsque leur voiture était tombée en panne, une Américaine et son copain ont décidé de recueillir de l’argent en demandant des dons pour lui acheter une maison. Néanmoins, après avoir obtenu 400.000 dollars, ils ont jugé préférable de… garder cet argent et de s’en servir pour s’offrir une belle vie.

Johnny Bobbitt, militaire en retraite, âgé de 35 ans a perdu son foyer et vit déjà depuis longtemps dehors. Il est connu par les médias locaux pour avoir le cœur sur la main et venir en aide aux gens qui en ont besoin. Ainsi, à l'automne 2017, il n'a pas hésité à aider Kate McClure dont la voiture n'avait plus d'essence et était restée bloquée sur l'autoroute. Il est allé lui-même à la station d'essence la plus proche et y a acheté de l'essence avec les derniers 20 dollars qui lui restaient. Kate, qui n'avait pas d'argent sur elle, lui avait en retour promis de l'aider, raconte son histoire Philadelphia Inquirer.

Ensuite, Kate et son copain Mark D'Amico ont parlé de M.Bobbit sur les réseaux sociaux et ont même annoncé une collecte de dons pour le soutenir. Le geste de Johnny avait ému plusieurs internautes. Environ 15.000 personnes ont versé de l'argent. Bientôt, le couple a récolté une somme d'environ 400.000 dollars (344.000 euros). Néanmoins, quelques mois plus tard il a été révélé que le couple avait gaspillé cet argent d'une façon inattendue.

Kate et Mark ont commencé à partager des photos où on les voit assis dans une nouvelle BMW ou passer des vacances à Las Vegas. Pour le Nouvel an 2018, le couple s'est offert une soirée thématique à New York où les billets d'entrée coûtaient ni plus ni moins que 2.400dollars (environ 2.000 euros).

Interrogés à ce sujet, ils ont sans sourciller déclaré que c'était pour son propre bien qu'ils n'avaient pas donné tout cet argent à Johnny Bobbitt.

Comme l'affirment Kate et Mark, ils avaient utilisé la moitié de la somme pour lui acheter un camping-car même s'ils avaient initialement promis de lui trouver une véritable maison. Ils lui ont également acheté une voiture d'occasion et un ordinateur portable.

Finalement, ils lui ont donné 25.000 de dollars (21.500 d'euros) pour ses frais personnels.

Néanmoins, l'affaire s'avère être encore plus compliqué. Johnny Bobbitt était accro aux drogues et avait gaspillé tout son argent pour se procurer ses doses quotidiennes. Il a été deux fois placé dans un centre de réhabilitation. Lorsqu'il n'a plus eu d'argent, il a essayé de voler Kate et Mark, selon leurs dires. Ils lui ont alors demandé de quitter son camping-car qu'ils ont aussitôt revendu ainsi que sa voiture.

M.Bobbitt, quant à lui, voit cette situation différemment. Il reconnait être accro aux drogues mais rejette fermement toutes les accusations de vol. Il se dit très attaché et reconnaissant envers le couple qui l'a aidé.

Les juristes du site GoFundMe qui avait organisé la récolte de l'argent sont en train d'étudier cette affaire. Ils veulent que toute la somme soit utilisée comme c'était annoncé initialement.

De son côté, Mark D'Amico reste catégorique:

«Lui rendre l'argent? Jamais! Je préfère le brûler devant lui. Donner de l'argent à un accro c'est comme lui donner un pistolet chargé», s'est-il exclamé.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
arnaque, logement, SDF, argent, dollar US, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook