Société
URL courte
2219
S'abonner

Les femmes du monde entier sont connues pour leur intolérance envers les rides et la bataille cosmétique qu’elles mènent contre elles. Mais les rides ne sont-elles qu’un signe de l’avancée inéluctable de l’âge? Des scientifiques français ont découvert que les rides seraient un signe… de mort imminente.

Des scientifiques de l'université de Toulouse ont constaté que l'apparition précoce de rides profondes sur le front pouvait indiquer un risque élevé de décès causé par une maladie cardiovasculaire. Ceci est rapporté par MedicalXpress.

3,200 adultes en bonne santé âgés de 32 à 62 ans ont participé à une étude à long terme qui a duré 20 ans. Les volontaires ont été classés en fonction du nombre de rides qu'ils avaient sur le front. Ainsi, ceux qui n'avaient pas de rides ont reçu zéro point et ceux avec des rides profondes, trois points.

Pendant toute la période d'observation, 233 personnes sont décédées de causes diverses. De ce nombre, 15,2% avaient deux rides ou plus sur le front, 6,6% n'en avaient qu'une et 2,1% n'en avaient aucune.

Dans ce cas, le nombre de rides a été associé à la probabilité de développer des maladies cardiovasculaires. Ainsi, en tenant compte de l'âge, du sexe et du mode de vie des personnes ayant reçu le plus de points, le risque de décès dû à des irrégularités cardiaques et des AVC était 10 fois plus élevé que chez les volontaires ayant reçu le moins de points.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
maladies, science, morts, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook