Société
URL courte
28393
S'abonner

Une princesse de la famille royale saoudienne affirme avoir été victime d'un vol de bijoux au Ritz, à Paris, où elle séjournait et que le préjudice s'élèverait à 800.000 euros.

Une enquête pour vol a été ouverte après la plainte d'une membre de la famille royale saoudienne qui a affirmé que des bijoux d'une valeur totale de plusieurs centaines de milliers d'euros lui avaient été dérobés à Paris, a affirmé à l'AFP une source proche du dossier, confirmant une information de Franceinfo.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime évalue le préjudice subi à 800.000 euros. Les faits se seraient déroulés vendredi après-midi, dans une suite du Ritz, le célèbre hôtel de luxe situé place Vendôme.

La princesse n'avait pas pris le soin de ranger ses bijoux dans un coffre. Aucune trace d'effraction n'a été constatée. L'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme (BRB).

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
Tags:
banditisme, enquête, police, princesse, vol, bijoux, hôtel Ritz de Paris, Franceinfo, AFP, Arabie Saoudite, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook