Ecoutez Radio Sputnik
    Un chat de Pallas

    Un hôtel 5 étoiles pour les aristochats: salles de jeux, suites et cuisine du chef

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Société
    URL courte
    0 33

    Un hôtel pas comme les autres a ouvert ses portes il y a deux mois en Italie. LeFusa propose à ses clients des salles de jeux, des villas privées et des menus gastronomiques. Tout y est pour le plus grand plaisir des... chats.

    LeFusa, un hôtel cinq étoiles inauguré à Pavie, dans le nord de l'Italie, a un trait qui le distingue de tous les autres établissements du genre: pour y loger, il faut être… chat, indique la presse italienne. Si cette condition est remplie, vous pourrez profiter d'un confort maximum et d'une cuisine de chef.

    L'hôtel prévoit des suites, des villas personnelles, des salles de jeux et des menus gastronomiques. Il dispose également d'un jardin privé, d'un service vétérinaire 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et offre la possibilité d'organiser une session photo ou vidéo pour les chats. Tout ce qu'un petit félin peut souhaiter. Selon le quotidien Il Corriere, l'établissement affiche d'ores et déjà complet.

    Rien d'étonnant puisque les tarifs, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ne sont pas exorbitants: 15 euros par jour, repas compris. En outre, les propriétaires affirment que leur hôtel est loin des pensions classiques où les chats restent souvent enfermés dans des cages métalliques sans attention ni soin particulier.

    «Les chats à poils longs, comme le maine coon ou le persan, ont besoin de se faire brosser tous les jours pour maintenir le pelage en état et éliminer les nœuds», a indiqué Fabio, le propriétaire de l'hôtel.

    Les déjeuners et dîners servis aux chats par des chefs étoilés font saliver, car c'est un menu aux combinaisons recherchées: thon à la papaye, filets de poulet aux pommes, saumon à la sauce kiwi, ainsi que croquettes sans gluten et plats biologiques.

    «Les chats sont acceptés à partir de trois à quatre mois. Ils doivent être domestiqués, vaccinés et contrôlés régulièrement par un vétérinaire pour la sécurité de tous les pensionnaires», a ajouté son épouse et partenaire, Karolina.

    L'été a été un véritable succès, affirme le couple tout en pensant déjà à l'avenir, à «des cours de thérapie animale».

    «Les ronronnements de ces chatons peuvent faire revenir le sourire», a fait remarquer Karolina.

    Lire aussi:

    Les femmes sont plus attachées aux chats que les hommes. Et il y a une raison!
    Un hôtel pour chats ouvre ses portes en Irak (vidéo)
    La plupart des chats domestiques résident en Russie
    Tags:
    menu, jardin, thérapie, villa, hôtel, cuisine, vétérinaires, chats, Corriere della Sera, Pavie, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik