Ecoutez Radio Sputnik
    militaires syriens

    Les Syriens protègent des pillages leur patrimoine historique

    © Sputnik . Bassem haddad
    Société
    URL courte
    5340

    Le département des antiquités de la province de Deraa, en collaboration avec la police locale, a empêché des criminels d’emporter en Jordanie des objets historiques datant de l'époque romaine, relate l’agence de presse syrienne Sana.

    Des trafiquants ont tenté d'emporter de la province syrienne de Deraa vers la Jordanie 14 objets du patrimoine culturel datant de l'époque romaine. Il s'agissait notamment d'éléments de colonnes romaines ornées, d'éléments de sculptures en basalte, d'objets en cuivre et en verre ainsi que d'un élément d'une porte en pierre sculptée.

    Cependant, le département des antiquités de la province de Deraa, en collaboration avec la police locale, a réussi à empêcher les criminels de piller le patrimoine historique du pays, lit-on dans un article de l'agence de presse syrienne Sana.

    La province de Deraa abrite de nombreux monuments historiques datant de différentes époques, dont l'un des plus célèbres est l'amphithéâtre romain de la ville de Busra ash-Sham, située près de la frontière avec la Jordanie.

    L'ancienne ville de Busra ash-Sham a été libérée des radicaux en juillet. Grâce aux négociations fructueuses des officiers russes, les radicaux ont rendu la ville à l'armée syrienne sans se battre, ce qui a en partie permis de garder intacts des monuments historiques.

    Lire aussi:

    Syrie: l'armée reprend la ville stratégique de Bosra al-Sham
    Comment des militaires russes participent-ils au retrait de radicaux de Deraa libérée?
    L’armée syrienne s’empare de systèmes de missiles antichars américains TOW (vidéo)
    Tags:
    pillage, police, culture, monument, Deraa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik