Ecoutez Radio Sputnik
    Les spores de la maladie du charbon peuvent rester dans le sol environ 100 ans

    Maladie du charbon en Ukraine: plus de 13.000 endroits dangereux

    © REUTERS / Center for Disease Control
    Société
    URL courte
    216

    L'Ukraine compte plus de 13.500 lieux dangereux du point de vue d'une éventuelle propagation de la maladie du charbon, a déclaré un responsable du ministère ukrainien de la Santé, indiquant que «des cas isolés de maladie» étaient enregistrés régulièrement et que «toutes les régions rurales se trouvent dans la zone à risque».

    De nombreux endroits en Ukraine présentent un danger suite à une possible manifestation de la maladie du charbon, a indiqué ce mardi le directeur général du Centre de la santé publique du ministère ukrainien de la Santé, Vladimir Kourpita.

    «Il y a en Ukraine plus de 13.500 lieux où une propagation de la maladie du charbon serait possible et de temps en temps, mais régulièrement, nous enregistrons des cas isolés», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse retransmise à la télévision ukrainienne.

    Il a précisé qu'il s'agit de cimetières d'animaux dans toutes les régions de l'Ukraine, ces lieux étant dangereux du point de vue épidémiologique.

    «En fait, nous pouvons dire que toutes les régions rurales se trouvent dans la zone à risque», a-t-il ajouté.

    Évoquant le cas recensé dans la région d'Odessa, il a noté que la vache avait été infectée sur un pâturage et qu'une enquête était en cours.

    Vladimir Kourpita a rappelé que la maladie était provoquée par des spores qui sont particulièrement résistants et qui peuvent rester dans le sol environ 100 ans.

    «Dans tous les cas, je ne fais pas allusion à une attaque terroriste ni à l'arme biologique», a-t-il souligné.

    Le conseil municipal du district de Sarata, dans la région d'Odessa, a annoncé ce mardi à Sputnik que cinq personnes présentant des symptômes de la maladie du charbon avaient été hospitalisées dans la région. Le ministère de la Santé a déclaré un peu plus tard que le diagnostic s'était confirmé pour une personne. Son village a été placé en quarantaine le 30 septembre. Les médecins suivront tous les habitants pendant 15 jours.

    Selon le ministère, des cas de la maladie du charbon ont été enregistrés en 2003 dans la région de Kharkov, en 2004 dans celle de Tchernovtsy, en 2008 dans la région de Nikolaïev et en 2012 dans celle de Tcherkassy.

    La maladie du charbon, également appelée fièvre charbonneuse, est une maladie infectieuse aiguë commune aux animaux et à l'homme. Elle est assez rare chez l'homme et il n'y a pas de transmission interhumaine. La contamination se fait via l'animal infecté ou par l'ingestion de produits animaliers, par exemple en travaillant la peau ou en mangeant de la viande. Si elle n'est pas soignée à temps, elle risque de provoquer la mort.

    Lire aussi:

    Une épidémie tueuse se répand en France
    Un aveu bien difficile: l'Ukraine reconnait acheter du charbon russe
    Trump veut livrer des «millions de tonnes» de charbon en Ukraine
    Tags:
    diagnostic, contamination, maladies, armes biologiques, fièvre charbonneuse, ministère ukrainien de la Santé, Tcherkassy, Kharkov, Odessa, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik