Société
URL courte
12614
S'abonner

Un homme a été reconnu coupable de tentative de meurtre après avoir poussé sur les rails l’ancien PDG d'Eurotunnel, Sir Robert Malpas, dans le métro londonien.

Un homme a été reconnu coupable de tentative de meurtre pour avoir poussé l'ancien président de l'opérateur de tunnel transmanche Eurotunnel (rebaptisé Getlink en 2017) Robert Malpas sur les voies du métro londonien.

Un jury a déclaré Paul Crossley coupable d'avoir poussé Robert Malpas, âgé de 91 ans, d'une plate-forme de la station Marble Arch en avril dernier.

M.Malpas a eu une fracture du bassin et un traumatisme crânien. Riyad El Hussani, un passant, l'a sauvé et l'a retiré de la voie ferrée avant que la rame n'arrive.

Crossley a été également reconnu coupable de tentative de meurtre d'un autre homme, Tobias French, qu'il avait poussé sur les rails dans une autre station de métro plus tôt le même jour, mais qui avait réussi à garder son équilibre.

​Le suspect, âgé de 46 ans, à qui on avait diagnostiqué une schizophrénie paranoïde à l'adolescence, a nié avoir eu l'intention de tuer ces deux hommes. Crossley connaîtra la sentence le 9 novembre.

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
incident, métro, justice, Eurotunnel, Robert Malpas, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook