Société
URL courte
637
S'abonner

Une jeune britannique rentrait tranquillement chez elle lorsqu’elle a été arrêtée par la police, souhaitant lui faire passer un alcootest. Néanmoins, après avoir essayé à plusieurs reprises de le faire, il s’est avéré que la jeune femme ne pouvait pas y arriver car… elle avait des lèvres trop grosses.

Une jeune britannique de 20 ans rentrait chez elle après une soirée avec une amie lorsqu'elle a été contrôlée par la police, relatent les médias locaux.

Les forces de l'ordre lui ont alors demandé de se soumettre à un alcootest pour s'assurer qu'elle ne conduisait pas en état d'ivresse.

Lorsque la jeune femme n'a pas réussi à souffler dans le tube proposé, on lui a alors demandé de réitérer le test au commissariat. Cependant, tous ces efforts ont été vains. La conductrice a alors fait valoir que ses implants dans les lèvres l'empêchaient de poser correctement sa bouche autour du tube.

«Si vous refusez de vous soumettre à un alcootest ou si vous ne fournissez pas un échantillon d'haleine et si vous n'avez pas une "excuse valable", vous pouvez être arrêté», expliquent à ce sujet les autorités britanniques.

«Une excuse valable pourrait être un état physique ou mental empêchant de fournir un échantillon», précise la loi.

Essayant de se justifier, la jeune femme a déclaré qu'elle ne pouvait pas souffler dans le tube pour des «raisons médicales». Lorsque les policiers lui ont demandé si elle avait des problèmes de santé l'empêchant d'effectuer le test, elle leur a répondu:

«Non, juste mes lèvres», en soulignant qu'elle avait des lèvres trop grosses.

Finalement, la contrevenante a fini par payer une amende tandis que son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 16 mois.

Lire aussi:

Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
permis de conduire, beauté, police, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook