Société
URL courte
3170
S'abonner

Le destin du navire britannique «La Tamise», disparu en 1878, continue à éveiller la curiosité des scientifiques. Cependant, son secret pourrait enfin avoir été percé. Des restes d’un navire ont été découverts au fond d'un fleuve qui se jette dans l’Ienisseï. D’après des spécialistes, il pourrait d’agir du fameux navire britannique disparu.

Des participants de l'expédition «Ienisseï-Arctique» ont découvert au fond du fleuve Salnaya Kouria qui se jette dans l'Ienisseï des restes d'un ancien navire. Selon eux, il pourrait s'agir du navire britannique «La Tamise» construit en 1847 et ayant sombré en 1878, relatent les médias.

​Ce navire légendaire a été le premier à rentrer dans l'Ienisseï par la mer de Kara.

«Ce n'est qu'après la fin des recherches et analyses qu'on établira de quel navire il s'agit. Les résultats de ce travail seront publiés dans des revues scientifiques. Mais c'est avec conviction que nous affirmons que nous avons obtenu des images graphiques de "La Tamise", qui a coulé dans l'embouchure du Salnaya Kouria (…)», a communiqué aux journalistes le chef de l'expédition, Alexandre Gontcharov en déplorant toutefois le mauvais état des restes retrouvés.

Le département de Krasnoïarsk de la société géographique russe recherche depuis quelques années l'endroit où «La Tamise» aurait sombré. Le navire avait appartenu à l'un des premiers explorateurs de la voie maritime du Nord, le navigateur britannique Joseph Wiggins.

En 1876, il était rentré dans l'Ienisseï par la mer de Kara. Néanmoins, l'année suivante le navire s'est trouvé prisonnier des glaces. M.Wiggins avait tout fait pour sauver son navire mais toutes ses tentatives s'étaient soldées par un échec.

Alors, il l'a vendu et est rentré en Angleterre par la voie terrestres tandis que le navire a coulé en 1878 lors de la crue printanière due à la fonte des glaces.

Lire aussi:

Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
secret, expédition, découverte, navires, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook