Société
URL courte
0 220
S'abonner

Des archéologues sont parvenus à découvrir dans le centre de Moscou des objets datant des 17e et 18e siècles et qui en diraient long sur les habitants et leurs mœurs de l’époque, a annoncé le maire de la ville sur son compteTwitter en accompagnant sa publication d’une photo de la découverte.

Le maire de la capitale russe, Sergueï Sobianine, a partagé sur son Twitter que des archéologues avaient découvert les traces d'une ancienne colonie vivant dans la partie centrale de Moscou entre les 17e et 18e siècles.

Il s'agit notamment de Serebryanitcheskaya Naberejnaya. Selon M. Sobianine, le lieu était auparavant peuplé par des ouvriers et des délinquants, à en juger d'après les objets découverts.

Des restes de maisons, de monnaie et de bijoux permettront notamment d'en apprendre davantage sur le quotidien et les mœurs des Moscovites aux 17e et 18e siècles.

«Sur Serebryanitcheskaya Naberejnaya, les archéologues ont retrouvé les traces d'une ancienne colonie. Aux 17e et 18e siècles, cet endroit était habité par des ouvriers et des hors-la-loi. Les restes découverts de leurs maisons, pièces de monnaie et bijoux en diront beaucoup sur la vie des citoyens à cette époque», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

 

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Tags:
histoire, découverte, archéologie, Sergueï Sobianine, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook