Ecoutez Radio Sputnik
    incendie en Californie

    La ville californienne de Paradise balayée par un incendie (images)

    © AP Photo/ Noah Berger
    Société
    URL courte
    383

    Un incendie de forêt à propagation rapide a ravagé ce jeudi une ville du nord de la Californie, Paradise, et a provoqué l'évacuation de milliers d’habitants, alors que les autorités locales tentent de contenir les flammes et d'établir si des victimes sont à déplorer.

    L'incendie, baptisé Camp Fire, s'est déclaré aux premières heures de jeudi et a rapidement parcouru plus de 3.230 hectares, entraînant l'évacuation de 26.000 habitants de la ville de Paradise, située à 240 km au nord de Sacramento.

    Il a dévasté des zones résidentielles et s'est propagé aussi dans des hôpitaux et des écoles, selon un journaliste de Reuters, qui a constaté la présence de nombreuses voitures abandonnées et brûlées dans les rues de la ville.

    Selon le shérif du comté de Butte, le Camp Fire a fait plusieurs victimes.

    «On nous a rapporté des victimes. Nous n'avons pas pu effectuer de vérification pour le moment», a déclaré Kory Honea.

    «Tout a été détruit», a déclaré le porte-parole du Cal Fire, le département californien de la foresterie et de la protection contre les incendies.

    Les autorités craignent désormais que l'incendie, porté par des vents de 56km/h qui pourraient se renforcer vendredi matin, provoque les mêmes ravages dans la ville voisine de Chico où vivent 93.000 personnes.

    Lire aussi:

    Onze personnes tuées dans le gigantesque incendie faisant rage en Californie (images)
    Le bilan des incendies en Californie devient le plus meurtrier de l’histoire de cet État
    La cause des incendies géants en Californie dévoilée
    Tags:
    incendie, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik