Société
URL courte
383
S'abonner

Un incendie de forêt à propagation rapide a ravagé ce jeudi une ville du nord de la Californie, Paradise, et a provoqué l'évacuation de milliers d’habitants, alors que les autorités locales tentent de contenir les flammes et d'établir si des victimes sont à déplorer.

L'incendie, baptisé Camp Fire, s'est déclaré aux premières heures de jeudi et a rapidement parcouru plus de 3.230 hectares, entraînant l'évacuation de 26.000 habitants de la ville de Paradise, située à 240 km au nord de Sacramento.

Il a dévasté des zones résidentielles et s'est propagé aussi dans des hôpitaux et des écoles, selon un journaliste de Reuters, qui a constaté la présence de nombreuses voitures abandonnées et brûlées dans les rues de la ville.

Selon le shérif du comté de Butte, le Camp Fire a fait plusieurs victimes.

«On nous a rapporté des victimes. Nous n'avons pas pu effectuer de vérification pour le moment», a déclaré Kory Honea.

«Tout a été détruit», a déclaré le porte-parole du Cal Fire, le département californien de la foresterie et de la protection contre les incendies.

Les autorités craignent désormais que l'incendie, porté par des vents de 56km/h qui pourraient se renforcer vendredi matin, provoque les mêmes ravages dans la ville voisine de Chico où vivent 93.000 personnes.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Tags:
incendie, Californie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook