Société
URL courte
1221
S'abonner

Nullement décontenancée par la menace d'un voyou qui avait exigé qu'elle lui donne son portable, une jeune Brésilienne a réussi à immobiliser ce voleur à la manque grâce à une prise de jiu-jitsu.

Un homme avide de gain rapide et facile qui roulait en moto avec un compère a abordé une jeune femme, Sabrina Leite, qui se trouvait devant sa maison à Manaus, au Brésil, selon Metro. Il lui a ordonné de lui donner son smartphone, mais la victime semblait vouloir faire autre chose de son portable. Non seulement elle ne s'est pas laissée intimider, mais en plus elle a refusé net d'obtempérer. Le voleur ne s'attendait visiblement pas à ce qu'elle puisse lui tenir tête et, encore moins, à ce qu'il doive prendre la fuite.

Après l'avoir rattrapé, la jeune femme l'a plaqué au sol. L'homme s'est débattu et s'est efforcé de se libérer de son emprise, mais en vain. En effet, la jeune fille suit des cours de jiu-jitsu depuis quatre ans et l'a tout de suite prévenu qu'elle pourrait lui casser le bras. Sabrina a immobilisé le voyou qui poussait des cris de douleur et a réussi à le maintenir au sol pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à l'arrivée de la police.

Elle a déclaré plus tard qu'elle avait agi de manière impulsive.

«J'ai vu qu'ils n'avaient pas d'armes et c'est pourquoi je l'ai fait. S'ils avaient été armés, je n'aurais jamais réagi», a-t-elle indiqué.

Lire aussi:

Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
La lettre envoyée par Darmanin à la maison d’édition Nawa
Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Tags:
Brésil, Manaus, Metro (journal britannique), voleurs, jiu-jitsu, smartphones, police, arts martiaux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook