Ecoutez Radio Sputnik
    Egyptian actress Rania Youssef poses on the red carpet at the closing ceremony of the 40th edition of the Cairo International Film Festival (CIFF) at the Cairo Opera House in the Egyptian capital on November 29, 2018

    Une actrice égyptienne risque cinq ans de prison à cause de sa robe «indécente» (photo)

    © AFP 2018 Suhail Saleh
    Société
    URL courte
    301242

    L’actrice égyptienne Rania Youssef est apparue sur le tapis rouge du Festival international du film du Caire en robe dont le tissu transparent a semblé inacceptable pour le public. Résultat: la vedette est menacée cinq ans de prison.

    L'actrice et mannequin égyptienne Rania Youssef, 44 ans, qui s'est rendue à la cérémonie de clôture du Festival international du film du Caire le 29 novembre en robe à moitié-transparente, comparaitra devant la justice pour conduite immorale et outrage aux bonnes mœurs, selon un responsable judiciaire.

    La robe en organza transparent qui soulignait la silhouette et découvrait complètement les jambes de Rania Youssef, a semblé inacceptable pour le public.

    L'avocat égyptien Amrou Abdessalam a accusé l'actrice «d'incitation à la débauche» et a porté plainte contre elle devant un tribunal du Caire. Un autre avocat, Samir Sabri, connu pour avoir porté plainte contre certaines célébrités, a porté les mêmes accusations contre l'actrice et a déposé une plainte auprès du procureur général.

    «L'apparence de Rania Youssef est contraire aux traditions, aux valeurs de la société et à ses mœurs, et cela a nui au festival et à l'image de la femme égyptienne », a déclaré Me Sabri à l'AFP.

    La première audience doit avoir lieu le 12 janvier.

    Conformément aux articles sur l'immoralité et la prostitution du Code pénal de l'Égypte, l'actrice risque jusqu'à cinq ans de prison.

    Après le scandale sur les réseaux sociaux, Rania Youssef a décidé de s'excuser auprès du public sur son compte Twitter:

    «J'ai probablement fait un mauvais calcul quand j'ai choisi de porter cette robe» et a ajouté qu'elle «ne pensait pas que (la robe, ndlr) déclencherait autant de colère».

    À leur tour, certains internautes ont décidé de soutenir Rania Youssef sur Instagram en commentaires et lui ont adressé de nombreux compliments:

    «Vous avez l'air magnifique»

    «C'est une femme adulte et c'est à elle de décider comment s'habiller»

    «Viens aux États-Unis, ici tu peux porter tout ce que tu veux»

    «C'est votre corps et c'est à vous de décider quoi faire avec. Dieu a créé cette femme pour qu'elle montre sa beauté»

    Lire aussi:

    Le Kurdistan irakien ravagé par des manifestations meurtrières
    La Syrie évalue ses pertes économiques dues au terrorisme
    «Les recettes officielles de l’islam modéré sont stériles»
    Tags:
    robe, plainte, tribunal, Internet, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik