Société
URL courte
8315
S'abonner

Après avoir perdu un pneu de son train d'atterrissage, un jet privé américain s’est retrouvé hors piste et a bloqué pendant trois heures le fonctionnement de l’aéroport de la ville de Petropavlovsk-Kamchatski, dans la péninsule extrême-orientale russe du Kamtchatka.

L'aéroport de la ville russe de Petropavlovsk-Kamtchatski, située dans l'est de la Sibérie, a été fermé pendant trois heures à cause d'un jet privé américain. En atterrissant, le train d'atterrissage de ce jet Kodiak-100 a perdu un pneu suite à quoi il est sorti de la piste d'atterrissage, selon le service de presse du territoire du Kamtchatka.

À bord de cet avion qui effectuait un vol Anchorage, ville d'Alaska — Petropavlovsk-Kamchatski, en Extrême-Orient russe — Sapporo, au Japon, il n'y avait qu'un seul pilote. À l'aéroport du Kamchatka, l'appareil a atterri pour se réapprovisionner.

«Alors que les services d'urgence de l'aéroport étaient en train de déplacer le jet en dehors de la piste, l'aéroport ne pouvait ni recevoir, ni envoyer d'autres vols. Depuis, la gestion de l'aéroport a été restaurée», a déclaré Vladimir Kayoumov, ministre des Transports et de la Construction routière du territoire du Kamtchatka.

Il a ajouté qu'au cours de cet incident, personne n'avait été blessé.

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Tags:
panne, piste d'atterrissage, avions, Russie, Kamtchatka
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook