Société
URL courte
0 100
S'abonner

Des Irakiens déguisés en Père Noël se sont aventurés dans la vieille ville de Mossoul pour distribuer des cadeaux aux enfants vivant toujours dans cette localité, qui est toujours en ruines après sa libération des terroristes par la coalition antiterroriste internationale.

Alors que Mossoul a été libérée des terroristes il y plus d'un an par la coalition internationale, elle est toujours dans un état apocalyptique. La partie historique en particulier est complètement détruite après des centaines de bombes larguées. Aujourd'hui, les habitants ayant quitté leur domicile à cause des combats rentrent chez eux en découvrant des décombres au lieu des constructions antérieures.

Cependant, un groupe d'activistes irakiens a décidé d'offrir, pour les fêtes de fin d'année, de la joie aux enfants qui ont été témoins de tant de souffrances. C'est ainsi qu'ils ont enfilé des manteaux rouges et sont partis dans la vieille ville de Mossoul pour distribuer aux inconnus des sacs emplis de cadeaux.

Passant devant les maisons et mosquées détruites, le groupe a éprouvé des difficultés à trouver les enfants dans les rues désolées. Ceux que les Pères Noël ont croisés semblaient étonnés, mais profondément reconnaissants face cet acte de gentillesse inattendu.

En décembre 2017, le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi avait annoncé «la fin de la guerre contre Daech*» dans son pays. Les djihadistes de Daech* s'étaient emparé en 2014 de vastes territoires en Irak, dont la deuxième plus grande ville du pays, Mossoul. En 2017, les terroristes ont été chassés de Mossoul à l'issue d'une opération militaire de grande ampleur.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Près de 8.000 nouveaux cas de Covid-19 et 499 décès en France en une journée
Tags:
terrorisme, enfants, fête, cadeau, Irak, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook