Ecoutez Radio Sputnik
    un avion à New York (image d'illustration)

    Une caractéristique «anodine» d’un portable qui peut enflammer un avion en plein ciel

    © AFP 2019 Jewel Samad
    Société
    URL courte
    213

    Une fois à bord d’un avion, les passagers doivent suivre de nombreuses règles dont celles liées à l’usage de leurs appareils électroniques. Et la demande de les éteindre n’est pas la seule. L’Autorité de sécurité de l’aviation civile australienne a mis en garde les voyageurs sur le fait que faire tomber un portable peut également se finir mal.

    Faire tomber un portable sur le côté du siège est capable d'entraîner des problèmes à bord de l'appareil, relate The Daily Star se référant l'Autorité de sécurité de l'aviation civile australienne.

    Cette dernière a notamment mis en garde les passagers en soulignant que les «smartphones peuvent tomber dans les mécanismes du siège de l'avion et être écrasés alors qu'on déplace le siège».

    «Cela peut finir par endommager la batterie au lithium du portable ce qui peut conduire à une surchauffe et à un incendie», précise le service.

    Selon l'Autorité, si un portable tombe, l'équipage de l'appareil doit en être «alerté immédiatement».

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    batterie, siège, problèmes, vol, avion, portable
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik