Ecoutez Radio Sputnik
    Le monument Unconditional Surrender en Floride vandalisée par un tag #MeToo

    Un mémorial de la Seconde Guerre mondiale tagué avec la mention #MeToo

    © REUTERS / HANDOUT
    Société
    URL courte
    181
    S'abonner

    Le monument Unconditional Surrender en Floride, qui reconstitue la célèbre photo Baiser à Times Square, a été vandalisé par un tag #MeToo. Cette statue imite le marin qui embrasse une infirmière et symbolise la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette dégradation intervient au lendemain de la mort du marin présent sur la photographie.

    Les vandales ont détérioré le monument Unconditional Surrender [capitulation sans condition, ndlr] qui reconstitue la célèbre photo Baiser à Times Square avec un graffiti #MeToo, comme le rapporte la police de Sarasota, en Floride, où le monument est installé.

    Le hashtag #MeToo, fait à l'aérosol rouge, est un symbole du mouvement de lutte contre le harcèlement sexuel. Il a été apposé sur la jambe de la statue de l'infirmière.

    Les dommages causés à la statue sont estimés à plus de 1.000 dollars (882 euros). La police de Sarasota recherche les vandales.

    Sur la photo Baiser à Times Square, le marin George Mendonsa embrasse l'infirmière Greta Zimmer Friedman. Contrairement à ce que ce baiser avait laissé penser, le couple ne se connaissait pas avant cet instant entré dans toutes les mémoires.

    George Mendonsa est décédé à l'âge de 95 ans le 18 février dernier. Greta Zimmer Friedman — en 2016 à l'âge de 92 ans.

    Ce baiser de Times Square, saisi par le photographe Alfred Eisenstaedt le 14 août 1945, jour de l'annonce de la capitulation du Japon, est devenu l'icône de la fin du conflit.

    Tags:
    statue, monument, vandalisme, Seconde Guerre mondiale, Floride
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik