Société
URL courte
1410
S'abonner

Certains élèves afro-américains d’une école de Caroline du Sud ont été priés de cueillir du coton en chantant une «chanson d’esclaves». Ce «cours d’histoire» champêtre a été douloureusement perçu par la mère d’un élève.

Une mère de Caroline du Sud a été scandalisée par une vidéo sur laquelle son fils de 10 ans exécute l'ordre de cueillir du coton tout en chantant une «chanson d'esclaves» lors d'une visite scolaire, relate la chaîne de télévision Fox News.

«Je suis afro-américaine et mes ancêtres ont cueilli le coton», a-t-elle déclaré. «Pourquoi voudrais-je que mon fils cueille le coton et pense que c'est amusant?»

Un enseignant a enregistré cette vidéo lors d'une sortie éducative. Sur celle-ci, les élèves scandent: «J'aime quand tu remplis le sac. J'aime quand tu ne réponds pas. Gagne de l'argent pour moi».

Le fils de la mère en colère a déclaré à la chaîne FOX46 Charlotte qu'il ne comprenait pas les paroles du chant.

Cette visite scolaire portait pourtant sur la Grande Dépression et non pas sur l'esclavage, selon des médias. D'après l'école, il s'agissait d'une opportunité d'étude unique sur celle-ci.

La chanson qu'entonnent les jeunes élèves, comme à l'époque de la Grande Dépression, a été écrite à l'origine par un Afro-américain qui avait lui-même cueilli du coton dans les champs afin de subvenir aux besoins de sa famille durant la Grande Dépression.

La Carroll School, fondée en 1929 par des afro-américains, est un centre visant à enseigner leur histoire pendant la Grande Dépression.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
Afro-américains, chanson, école, vidéo, esclavage, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook