Société
URL courte
6422
S'abonner

Le voyeur, qui a été interpellé dans un centre commercial en Isère après avoir tenté de photographier avec son portable les fesses d'une femme, avait déjà été récemment condamné pour des faits similaires, a relaté Le Dauphiné.

Selon Le Dauphiné, un homme a été interpellé vendredi après-midi par des agents de sécurité dans un hypermarché d'Échirolles, dans la banlieue de Grenoble, pour avoir pris en photo les fesses d'une jeune femme en glissant son portable sous sa jupe.

Manque de chance! La victime était une gendarme en repos. Elle a surpris l'homme en flagrant délit et l'a dénoncé aux vigiles. Le suspect a reconnu les faits, mais n'a pas été capable d'expliquer son geste, arguant d'un «moment d'égarement», a précisé le journal.

La police a constaté que l'homme avait déjà été condamné à trois mois de prison avec sursis pour des faits identiques. Le parquet de Grenoble a demandé une expertise psychiatrique du suspect, qui sera ensuite convoqué de nouveau devant la justice.

Lire aussi:

Un séisme de magnitude 7,7 frappe la Jamaïque
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
justice, sursis, prison, parquet, gendarmes, portable, photo, Dauphiné libéré, Grenoble, Isère
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik