Ecoutez Radio Sputnik
    enfants

    En Allemagne, une crèche déconseille les costumes d’Indiens ou de cheikhs aux enfants

    © Sputnik . Ekaterina Nenakhova
    Société
    URL courte
    7115

    À Hambourg, en Allemagne, une crèche demande aux parents de ne pas déguiser leurs enfants en Indiens ou en cheikhs, mais de privilégier les costumes de sirènes pour les garçons et de super-héros pour les filles, relate le quotidien Bild.

    En Allemagne, alors que le carnaval traditionnel se tenait cette année du 28 février au 5 mars, la direction d'une crèche d'Hambourg a envoyé une lettre aux parents des enfants concernant le choix des déguisements lors de cette période festive.

    Ainsi, il faut «s'assurer lors de choix du costume que celui-ci ne serve aucun stéréotype», lit-on dans le quotidien Bild.

    «Par exemple, nous ne voulons pas que les enfants soient déguisés en "Indiens", "cheikh" ou autres costumes du genre», stipule le texte.

    La crèche a précisé qu'«il s'agit de ne pas choisir de costumes qui font référence à une race ou à l'appartenance à une minorité ethnique, ou qui sont connotés négativement et pourraient donc blesser certains de nos parents».

    Ainsi, l'établissement a proposé de déguiser les garçons en sirènes et les filles en super-héros avec «une cape en paillettes» pour mettre en avant l'égalité des genres.

    Cette annonce a suscité de vifs débats dans la société allemande.

    «Pourquoi les enfants ne sont-ils plus autorisés à être enfants?», a déclaré la députée de la CDU, Sylvia Pantel, demandant: «Qu'avons-nous fait pour que des éducateurs se permettent de telles percées?».

    «Les enfants doivent comprendre les stéréotypes. Vous devez leur parler, leur expliquer ce qu'il y a derrière, mais vous ne pouvez pas gâcher leur plaisir en ce jour de carnaval», a poursuivi Björn Köhler, un syndicaliste de l'éducation.

    «Il est complètement absurde d'interdire aux enfants de se déguiser en Indiens au carnaval», a ajouté Grigorios Aggelidis, porte-parole du groupe parlementaire du Parti libéral-démocrate sur la politique familiale.

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    La septuagénaire blessée ce samedi à Nice «est dans le coma», selon son avocat
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Tags:
    crèche, éducation, enfants, Hambourg, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik