Ecoutez Radio Sputnik
    Une prison (photo d'illustration)

    Il a empoisonné ses collègues pendant des années et a dû payer cher son geste

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Société
    URL courte
    9142

    Un Allemand, qui ajoutait du mercure et d’autres substances dans les repas de ses collègues, a été condamné à la prison à perpétuité. Lors d'une perquisition dans sa maison, la police a découvert des substances «plus dangereuses que tous les agents de combat utilisés lors de la Seconde Guerre».

    Un Allemand a été condamné à la prison à perpétuité par la cour de la ville de Bielefeld après avoir empoisonné ses collègues pendant plusieurs années en ajoutant dans leurs sandwichs du mercure et d'autres substances toxiques, écrit The Independent.

    Deux des trois victimes, âgées de 27 et 67 ans, souffrent de lésions rénales chroniques dues à une intoxication par le plomb et le cadmium, l'empoisonnement pouvant entraîner un risque accru de cancer.

    Quant à la troisième victime, un stagiaire de 23 ans, il est tombé dans le coma après avoir ingéré du mercure. Il souffre désormais de lésions cérébrales irréversibles.

    Selon la publication, l'homme avait été arrêté l'année dernière: des caméras de vidéosurveillance l'ont filmé verser une poudre dans le sandwich d'un collègue.

    Au cours d'une perquisition au domicile du criminel, la police a trouvé un laboratoire de chimie dans lequel, le criminel expérimentait diverses substances afin de les ajouter à la nourriture des employés de l'usine où il travaillait.

    Le juge Georg Zimmermann a qualifié les substances retrouvées de «plus dangereuses que tous les agents de combat utilisés lors de la Seconde Guerre mondiale».

    L'accusé a refusé de parler pendant son procès et ses motivations restent inconnues, mais les procureurs pensent qu'il souhaitait observer la dégradation de l'état physique de ses collègues.

    Le juge a également ordonné son maintien en détention au terme de sa peine à perpétuité, soit généralement, en Allemagne, une peine de quinze ans, car il représente un danger pour le public.

    Lire aussi:

    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Les derniers mots des pilotes du crash du Boeing 737 MAX révélés par les boîtes noires
    Tags:
    empoisonnement, intoxication, prison, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik