Société
URL courte
0 113
S'abonner

Trois rats morts avec de la drogue et des téléphones portables à l’intérieur ont été découverts lors d’une inspection de routine à la HM Prison Guys Marsh, en Angleterre.

Le personnel de la prison pour hommes HM Prison Guys Marsh, en Angleterre, a récemment trouvé trois rats morts avec de la drogue et des téléphones portables à la place de leurs entrailles dans la cour de l'établissement, relate la presse britannique se référant au ministère de la Justice.

Tous les objets étaient à l'intérieur des corps des rongeurs, précisent les médias. Selon l'administration pénitentiaire, c'est le premier cas connu d'utilisation de rats.

Auparavant, des pigeons ou des balles de tennis avaient déjà été utilisés pour faire de la contrebande dans les prisons, précise la presse.

Au total, la police a découvert cinq portables et chargeurs, trois cartes SIM, du papier à cigarettes, du tabac et de la drogue comme du cannabis.

D'après les autorités, les rats ont été jetés dans la cour de la prison par des malfaiteurs et devaient être ensuite ramassés par un détenu en vue d'être vendus à d'autres prisonniers.

Lire aussi:

Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
découverte, prisonniers, cigarette, tabac, portable, cannabis, drogue, rats, contrebande, Angleterre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook