Société
URL courte
8317
S'abonner

Trois personnes ont fui pour l’Algérie après le meurtre d’un jeune français en Normandie. Les autorités françaises ont envoyé une demande d’entraide aux autorités algériennes, a rapporté France Bleu le 22 mai.

Trois personnes sont en cavale en Algérie après le meurtre d’un jeune français à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen. Les autorités françaises ont fait parvenir une demande d’entraide aux autorités algériennes, a informé France Bleu le 22 mai.

Théo, de 19 ans, a été blessé d’un coup de fusil samedi 18 mai en Normandie. Il avait été hospitalisé en urgence dans un état très grave au CHU de Caen, où il est décédé dans la nuit de dimanche à lundi.

Carole Étienne, procureure de Caen, a affirmé qu’un jeune, le suspect principal du tir mortel, était en fuite en Algérie. «Une demande de vérification et d’entraide va être adressée aux autorités judiciaires algériennes », a-t-elle informé, ajoutant que «deux autres individus suspectés de l’accompagner lors des faits sont aussi susceptibles» de se trouver actuellement avec lui. Ni l’identité ni la nationalité des trois jeunes soupçonnés n’ont été révélées.

Les amis du garçon tué ont annoncé une marche en son hommage. Elle aura lieu dimanche 26 mai, à 18 heures, sur la place de Colombelles. Dans son message posté sur sa page Facebook, le club de foot de la ville, dans lequel les amis de Théo jouent, précise que la marche passera devant le collège, le centre socio culturel et sportif, ou encore le gymnase, «des lieux où Théo aura passé un bon moment de sa vie».

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Un pont s'effondre en Italie au moment du passage d'une camionnette - vidéo
Tags:
police, Normandie, Algérie, fusil, meurtre, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook