Ecoutez Radio Sputnik
    Un chat

    Trente chats retrouvés morts dans un congélateur lors d’une procédure d’expulsion

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    Société
    URL courte
    4013

    Au cours d’une expulsion locative le 23 mai à Lons, près de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, des policiers ont retrouvés trente chats dans un réfrigérateur, rapporte le quotidien La République des Pyrénées.

    Jeudi 23 mai, dans le cadre d’une procédure d’expulsion locative, un policier et un huissier ont découvert trente cadavres de chats et chatons dans le congélateur d’un appartement à Lons, près de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, a annoncé Sud Ouest.

    Le locataire du logement était absent au moment de la procédure. La police a ouvert une enquête pour le retrouver et déterminer les circonstances de la mort des animaux.

    L’homme avait été prévenu de la procédure de son expulsion il y a deux semaines, quand les chats étaient encore vivants, précise le quotidien La République des Pyrénées.

    Lire aussi:

    «L'Iran a fait une très grosse erreur»: Trump réagit à la destruction du drone US par les militaires iraniens
    Poutine évalue les possibles conséquences d'une guerre impliquant l'Iran
    La Russie se prépare-t-elle à une guerre? La réponse de Poutine
    Tags:
    expulsions, police, cadavres, morts, chats, Pyrénées
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik