Société
URL courte
241
S'abonner

Un correspondant de BBC News était en direct, parlant des technologies 5G au Royaume-Uni, lorsque les téléspectateurs ont aperçu que sa main tremblait. Par la suite, il s'est décidé à annoncer qu'il souffrait de la maladie de Parkinson, mais à son étape initiale.

Lors du reportage de Rory Cellan-Jones, correspondant technologique de la BBC, les téléspectateurs ont remarqué que sa main droite tremblait fortement, alors qu'il avait un smartphone dans la gauche. Le journaliste a confié sur son compte Twitter que la maladie de Parkinson lui avait été diagnostiquée.

«Quelques personnes ont remarqué que ma main tremblait dans mon émission 5G en direct aujourd'hui. C'est donc le bon moment pour révéler que j'ai récemment reçu un diagnostic de Parkinson. Je reçois un bon traitement et les symptômes sont légers en ce moment. Je poursuis donc normalement. Toujours en avant!», a-t-il écrit.

C'était le 30 mai quand Rory Cellan-Jones faisait un reportage sur l'introduction des technologies 5G dans plusieurs villes britanniques. En réponse, le journaliste a reçu de multiples messages de soutien, en particulier de la part de ses collègues de la chaîne.

La maladie de Parkinson inclut parmi ses symptômes des tremblements involontaires et le ralentissement des mouvements. La perte progressive des neurones est à la base de cette maladie neurologique chronique dégénérative.

Lire aussi:

Coups de feu lors d’une course-poursuite à Paris: trois personnes arrêtées
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
diagnostic, journalistes, maladie de Parkinson, maladies, mains, BBC, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook