Société
URL courte
2122
S'abonner

Caitlin Horrox, en Irlande du Nord, a perdu presque 60 kilos après qu’une amie de la famille s’est permise de faire une remarque grossière à son encontre, ce qui a entraîné «une maladie des gencives, une anémie, une perte de cheveux et un taux faible de phosphates dans le sang», a-t-elle raconté au Daily Mail.

C’est lors d’une fête de Noël que Caitlin Horrox, une maquilleuse de Downpatrick, en Irlande du Nord, a rencontré une amie de la famille qui avait perdu beaucoup de poids et qui lui a dit qu’avant, elle avait été «énorme» comme Caitlin aujourd’hui. Touchée par cette grossière remarque, la jeune femme a décidé de maigrir.

En l’espace de cinq mois, elle a perdu plus de 57 kilos. Mais dans la course à la minceur, la jeune femme en a perdu sa santé.

«Au lieu des 1.500 calories nécessaires, je n'en mangeais que 700. Si j’en consommais plus, j’allais vomir», a-t-elle indiqué.

À un moment donné, elle avait faim tout le temps. Elle ne mangeait pas, elle dévorait, mais s’obligeait à vomir une dizaine de fois par jour.

Lorsque Caitlin a posté des photos à ses 13.700 followers à l’époque, elle a commencé à recevoir des centaines de commentaires admiratifs faisant l’éloge de sa perte de poids rapide. Or, les gens n’étaient pas conscients qu’elle était malade.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

3 weeks in recovery ❤️

Публикация от Caitlin Horrox (@kaykayhorrox)

En effet, elle s’est retrouvée à l’hôpital où elle a été traitée pour hypophosphatémie, une diminution du taux de phosphates contenus dans le sang. Les médecins lui ont dit que si elle ne changeait pas de régime, il ne lui resterait plus que quelques mois à vivre.

«J'ai maintenant une maladie des gencives, une anémie, une perte de cheveux et un taux faible de phosphates dans le sang», a raconté Caitlin.

«Je ne pensais pas aux effets secondaires négatifs. Je comprends que j'étais en train de ruiner ma santé quand je regarde les photos», a–t-elle ajouté.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

I like my girls bbw 😏😘

Публикация от Caitlin Horrox (@kaykayhorrox)

À l’heure actuelle, la jeune femme est en train de guérir et envisage de fréquenter une salle de sport avec son petit ami.

Caitlin dit espérer qu'en évoquant ses problèmes, elle pourra montrer à ceux qui souffrent de troubles de l'alimentation que n'importe qui peut en devenir victime.

«Mon message aux gens est que la nourriture ne vous fera pas de mal, ne pas manger vous fera du mal», a-t-elle noté.

Lire aussi:

Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Possible deuxième vague de Covid-19: «Il faut cesser d’accuser la population»
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Tags:
santé, régime alimentaire, médecine, sang, commentaires, hôpital, poids, Irlande du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook