Ecoutez Radio Sputnik
    Antarctique

    Les restes d’un des plus grands monstres marins de l’histoire découverts en Antarctique

    CC BY 2.0 / NASA ICE / Sharp Antarctic peaks
    Société
    URL courte
    3282

    Les restes fossilisés d’un élasmosaure qui pesait jusqu’à 15 tonnes et mesurait près de 12 mètres ont été découverts sur une petite île au large de la péninsule Antarctique.

    Après des décennies de travaux dans des conditions climatiques difficiles, une équipe internationale de chercheurs est parvenue à mettre au jour les restes fossilisés d’un reptile marin ayant côtoyé les dinosaures il y a 80 millions d’années, à l’époque du Crétacé, rapporte le magazine National Geographic.

    Les recherches ont été menées sur une petite île située au large de la péninsule Antarctique, région la plus au nord du continent Antarctique.

    Il s’agit d’un représentant de l’espèce Elasmosaurus qui appartenait à la famille des plésiosaures. Les chercheurs ont découvert la majeure partie de son squelette, à l’exception du crâne.

    D’après les évaluations des spécialistes, l’élasmosaure en question pesait entre 11,8 et 14,8 tonnes, tandis que sa longueur de la tête à la queue était d’environ 12 mètres. La plupart en était constituée par son cou, dont le poids énorme ne lui permettait probablement pas de sortir la tête hors de l’eau.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    fossiles, chercheurs, dinosaures, Antarctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik