Société
URL courte
1141
S'abonner

Au Kazakhstan, une femme avec deux utérus a donné naissance à deux enfants à 76 jours d’intervalle. Selon les médecins, il s’agit d’un cas unique car cette anomalie anatomique est extrêmement rare.

Âgée de 29 ans, cette femme du Kazakhstan a accouché fin mai prématurément. C’est alors que les médecins ont découvert qu’elle avait deux utérus et qu’elle était enceinte d’un deuxième bébé. Un petit garçon est donc né, comme prévu, le 9 août, 76 jours après sa sœur, écrit le site nur.kz.

«Il s'agit d'un cas unique. Cela ne s'est jamais produit au Kazakhstan. Selon les statistiques, de telles naissances se terminent bien dans un cas sur 50 millions. Nos médecins ont réussi a sauvé les deux bébés», explique Esset Eralin, le directeur du centre périnatal.

Selon les médecins, la petite fille née prématurée a eu besoin de passer un mois à l’hôpital. Actuellement, elle va bien.

«J'ai été choquée d'apprendre que j'avais une telle anomalie anatomique. J'étais inquiète pour la vie du bébé prématuré. Mais nos médecins ont été géniaux. Ils se sont révélés être de véritables professionnels», a déclaré Liliya Konovalova qui a déjà une fille de sept ans.

Lire aussi:

La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
accouchement, enfants, anomalies, Kazakhstan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook