Société
URL courte
3118108
S'abonner

Afin de sanctionner des touristes qui ont annulé leur commande dans un restaurant albanais, le propriétaire s’est lancé à la poursuite de ces derniers sur le capot de leur voiture, tout en cassant le pare-brise, indiquent des médias espagnols.

Les vacances d’un groupe d’Espagnols dans le sud de l’Albanie ont été dignes d’un film d’horreur, relatent des médias espagnols.

Plusieurs touristes espagnols voyageant dans la ville de Porto Palermo, qui ont décidé de manger dans un restaurant local, sont non seulement repartis le ventre vide, mais ont aussi été victimes d’une agression.

Annulation d’une commande

Les Espagnols ont dû annuler leur commande et quitter l’établissement étant donnée la lenteur du service qui n’était pas à la hauteur, les plats commandés n’étant toujours pas prêts après une longue attente.

Avec probablement l’intention d’inciter vigoureusement les touristes à changer d’avis, le propriétaire du restaurant a saisi un couteau pour les menacer. Apeurés, les Espagnols ont couru pour se réfugier dans une voiture avec un chauffeur local, est-il précisé.

Le pare-brise couvert de sang

Le propriétaire de l’établissement a poursuivi les touristes, toujours avec le couteau, pour se jeter sur le capot de la voiture qui venait de démarrer. L’Albanais a commencé à frapper le pare-brise. Le véhicule a parcouru environ trois kilomètres à la recherche de la police, avec le pare-brise complètement cassé et l’homme sur le capot.

La vidéo enregistrée par l’un des touristes se trouvant à l’intérieur de la voiture montre comment l’assaillant tente de pénétrer dans l’habitacle. Après avoir fait un trou, l’agresseur a continué à frapper le pare-brise devenant rouge à cause du sang qui coulait des mains de ce dernier. La personne assise sur le siège passager a essayé de le repousser de l’intérieur avec des coups de pied.

Une fois la voiture arrêtée, l’homme est descendu du capot et a essayé d’ouvrir une portière. Finalement, le chauffeur a redémarré son véhicule pour le semer.

Les images ont été relayées par les médias albanais. Plus tard, Blendi Klosi, le ministre albanais du Tourisme, a invité les Espagnols concernés à une réunion pour s’excuser et a promis que les autorités procéderaient sur le champ à l’arrestation de l’agresseur.

Meurtre d'un serveur en France

Auparavant, une autre tragédie dans le domaine de la restauration, dans laquelle les rôles d’agresseur et de victime étaient complètement inversés, a eu lieu en France. Un client d’un restaurant situé en Seine-Saint-Denis a estimé que le service assuré par un serveur n’était pas assez rapide. Un conflit a éclaté et le serveur a été tué par balle par ce client mécontent.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
automobile, véhicule, propriétaire, touristes, Espagnols, commande, restaurant, Albanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook