Société
URL courte
81916
S'abonner

La police britannique enquête sur une agression verbale et physique à caractère raciste contre deux femmes grièvement blessées dans le métro londonien. Selon l’enquête, elles ont été prises à partie car elles portaient le hijab.

Deux femmes respectivement âgées d’une trentaine et soixantaine d’années ont été agressées à la station North Ealing du métro londonien à cause de leur hijab, relate la police des transports britanniques sur son site Internet.

L'incident s'est produit à 17h30 le 23 août. Les deux femmes ont d’abord été verbalement invectivées, puis attaquées physiquement.

Elles ont été transportées à l'hôpital. La femme la plus âgée souffre de côtes cassées, tandis que celle qui l’accompagnait présente un coquard, des bleus et une hémorragie interne.

La police des transports britanniques a publié le 30 septembre l’image d’une femme «qui pourrait détenir des informations pouvant aider à l’avancement de l'enquête».

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
agression, racisme, attaque, métro de Londres, Londres, hijab
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook