Ecoutez Radio Sputnik
    un enfant (image d'illustration)

    «Une maison de l’horreur» aux États-Unis, plusieurs enfants retrouvés séquestrés - vidéo

    CC0 / Free-Photos
    Société
    URL courte
    11342
    S'abonner

    Excréments d’animaux, couches et lingettes sales, poubelles… Sept enfants ont été secourus par les services sociaux après que les autorités ont découvert qu’ils vivaient dans une «maison de l’horreur» en Caroline du Sud.

    Un inspecteur de gestion immobilière a découvert, mercredi 23 octobre, sept enfants d’un à dix ans vivant dans des «conditions horribles» dans une maison à Summerville, en Caroline du Sud, aux États-Unis, relate la chaîne CNN.

    Alertées par l’agent immobilier, les autorités locales se sont rendues sur place. Le gestionnaire d’immeuble a expliqué à CNN que son inspecteur avait entendu des enfants pleurer et crier lors de sa visite.

    «Il a passé quelques minutes à parler avec eux. Certains lui ont dit qu’ils avaient faim. D’autres ont expliqué qu’ils ne savaient pas où étaient leurs parents et lui ont demandé de les laisser sortir», a-t-il précisé.

    Selon les autorités, citées par le média, au moins cinq enfants vivaient enfermés dans deux chambres extrêmement sales où «des excréments d’animaux, des couches sales, des lingettes sales, des poubelles» jonchaient le sol. En se rendant sur place pour inspecter les lieux, les autorités locales ont constaté que dans chaque chambre était installée une caméra et que dans l’une d’entre elles se trouvaient de petits animaux en cage. La chambre dans laquelle vivaient les deux parents et deux autres enfants était, elle, «habitable», selon le rapport des autorités.

    Deux personnes, parents de cinq de ces enfants, ont été arrêtées et placées en détention, jeudi 24 octobre. Ils sont accusés de maltraitance envers des enfants.

    D’après le média, les autorités doivent encore déterminer quelles relations lient les deux autres enfants aux interpellés.

    Une enquête est en cours pour déterminer tous les détails. Quant aux enfants, ils ont été confiés au département de protection de la jeunesse de l’État.

    Tags:
    enquête, interpellation, maison, Caroline du Sud, autorités, police, enfants, maltraitance, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik