Ecoutez Radio Sputnik
    Un requin-tigre (image d'illustration)

    La photo d’un garçon de 8 ans et d’un énorme requin engendre la colère sur la Toile

    CC BY-SA 2.0 / Tim Sackton
    Société
    URL courte
    Créatures marines (63)
    3612
    S'abonner

    Une «campagne sauvage» a été lancée contre l’International Game Fish Association après qu’un garçon de huit ans a pêché un requin-tigre de 314 kilogrammes au large de Sydney, selon 7News.

    L’International Game Fish Association a été largement critiquée sur Internet suite à la diffusion d’une photo du jeune Australien Jayden Millauro avec un requin-tigre de 314 kilogrammes qu’il a pêché, informe 7News.

    Des internautes ont également ciblé le garçon et ses parents qualifiant ce sport de «honteux», précise le média.

    «C’est tellement triste…», «pauvre requin», ont aussi écrit des utilisateurs des réseaux sociaux.
    ​«Il n’a rien fait de mal», a en outre estimé l’expert Paul Burt cité par 7News.

    «En fait, ce qu’il a fait est totalement légal, ce poisson n’est en aucune façon protégé», a-t-il ajouté.

    «C’est quelque chose qu’on aime faire»

    Selon Burt, «une personne sur trois pêche régulièrement ou possède une canne à pêche, donc si vous regardez ces statistiques, c’est quelque chose qu’on aime faire», a-t-il conclu.

    Face à la critique, l’Association a appelé ses membres à faire attention quant à la publication de photos sur Internet.

    Nouveau record du monde

    Le jeune Australien Jayden Millauro, âgé de huit ans, a battu un record du monde en pêchant un requin-tigre de 314 kilogrammes.

    L’enfant, qui a appris à pêcher dès l’âge de 18 mois, et son père étaient au large de la Nouvelle-Galles du Sud, à 160 kilomètres au sud de Sydney, lorsqu’ils ont aperçu un requin-tigre. C’est Jayden qui a réussi à ferrer le gros poisson avec un fil de pêche de 15 kg. Mais les deux pêcheurs ne se sont rendu compte de l’ampleur de leur prise qu’en rentrant au port.

    Dossier:
    Créatures marines (63)
    Tags:
    requins, Sydney, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik